Les taxes pour les propriétaires en Espagne

Depuis quelques temps, le gouvernement espagnol s'avère de plus en plus actif. En effet, l'Espagne n'est plus la terre de mañana. Surtout quand il s'agit de payer ses impôts.

Quels sont les taxes pour le propriétaire Espagne ?

Depuis quelques temps, le gouvernement espagnol s'avère de plus en plus actif. En effet, l'Espagne n'est plus la terre de mañana. Surtout quand il s'agit de payer ses impôts.

De plus, l'État investit et analyse le marché de la location saisonnière à fin de déceler les éventuels fraudeurs. AirBNB a par ailleurs depuis l'année 2019 ouvert ses comptes pour l'administration fiscale.

Payer ses impôts, c'est économisé de l'argent

Si vous ne payez pas vos impôts dans les temps, ils seront majorés du minimum de 5 % sur le montant total à payer.

Chaque année, vous devrez remplir votre déclaration annuelle et vous acquitter d'un impôt correspondant. Grâce à la technologie, L'Agencia Tributaria a mis à disposition des citoyens un site Internet dédié à ces derniers. Il vous sera possible de consulter ou d'effectuer une déclaration par Internet. Pour cela, vous devez effectuer une demande de PIN Cl@ve ou d'un certificat électronique auprès de L'Agencia Tributaria. L'aide d'un gestor vous serez utiles.

Des impôts compliqués

En Espagne, il existe différents types d'impôts, les impôts nationaux les taxes régionales et municipales.

L'impôt sur l'achat d'une propriété

Dès lors que vous achetez un bien immobilier en Espagne, il vous faudra payer plusieurs choses, parmi ces dernièrs, la plus importante est l'impôt foncier qui se nomme l'ITP (Impuesto de Transmisiones patrimoniales). Cet impôt est à payer dans le cadre d'un achat entre particuliers (avec ou sans agence immobilière). C'est impôt s'élève à environ 10% dans notre communauté de Valence.

AJD - actos juridicos documentados : C'est une taxe juridique selon trois types de documents :

  • Documents notariés
  • Documents mercantiles
  • Documents administratifs

Le montant de cette taxe s'élève à 1.5% dans notre communauté. Est à payer le jour de la signature chez le notaire. Ce montant varie en fonction des régions.

Exemple

Exemple concret du coût d'achat d'un appartement à Javea à 280 000€

ITP (l’impôt sur le transfert d’un bien à la revente) : -10% 28 000€
AJD : 4 200€
Frais de notaire : Environ -0.5% 1 400€
Frais d'inscription : 2 800€
Frais d’agence : -5% 14 000€ à payer par le vendeur

Total : 50 400€

Le coût de la vie en Espagne

Depuis quelques temps, le gouvernement espagnol s'avère de plus en plus actif. En effet, l'Espagne n'est plus la terre de mañana. Surtout quand il s'agit de payer ses impôts.

Vue d'ensemble de l'Espagne

Depuis quelques temps, le gouvernement espagnol s'avère de plus en plus actif. En effet, l'Espagne n'est plus la terre de mañana. Surtout quand il s'agit de payer ses impôts.

Le financement d'un logement en Espagne

Depuis quelques temps, le gouvernement espagnol s'avère de plus en plus actif. En effet, l'Espagne n'est plus la terre de mañana. Surtout quand il s'agit de payer ses impôts.

Grupo VillaLingo S.L:
Av. de la Fontana, 18
03730, JAVEA

Phone: +34 660 360 685

E-Mail:

info@villalingo.com

Javea
Dénia
Moraira
Benitachell
Benissa
Gata De Gorgos
Jesús Pobre
Ondara
Beniarbeig
Benidoleig
Orba
Senija
Parcent
Gandia
La Xara
Vall De Gallinera
Villa
Maison / Bungalow
Appartement
Maison de campagne
Terrain
Commerce / Hotel / Gîte

Plus de filtres